Laurence Verrey

Née à Lausanne en 1953, elle a publié plusieurs recueils de poèmes et de proses, dont Le Cantique du Feu (éd. de l’Aire 1986, prix Schiller1987), Vous nommerez le jour (éd.Samizdat2005), Un seul geste (éd.Empreintes,2010), La beauté comme une trêve, (Ed. de l’Aire, 2016). Parmi les livres d’artiste, en collaboration avec des peintres ou calligraphies Feu sur le noir Encres de Louise Beetschen (Le Cadratin 2013), Vers la cime Peintures de Claire Nicole (Empreintes 2016). Elle participe à des lectures et festivals de poésie, en Suisse et à l’étranger (Paris, Orléans, Trois-Rivières…). En 2017, elle coordonne le numéro de la revue Les Carnets d’Eucharis, Poésie suisse romande, La Traverse du Tigre.

Laurence Verrey crée en 2013 l’association Poésie en Mouvement POEM, consacrée au rayonnement de la poésie (www.poesieenmouvement.ch) Elle est l’initiatrice en 2015 et 2017 des Salves poétiques, quatre journées de printemps pour soulever poétiquement une ville, Morges.

«

L’écriture de Laurence Verrey est à la fois offrande et louange,elle prend des risques : elle s’approche le plus près possible de l’insaisissable de notre être au monde, sans lâcher son souffle, sans renoncer jamais au besoin de sérénité qui l’anime.
Elle appelle l’allégement, tout en cherchant le vertige, ce balancier du désir.
La force de ses poèmes est de rester fidèle au geste le plus pur,celui qui vient du corps, de sa corde nue.

»

Claire Genoux