Salves 2015

Salves 2015

Rêves et réalisations:

La poésie est une salve contre l'habitude.
Henri Pichette, poète (1924-2000)

21 au 24 avril 2015
Organisé par l'association Poésie en Mouvement POEM, mis en oeuvre par Laurence Verrey, poète romande, en lien avec Dominique Sorrente, poète à Marseille, le projet Les Salves poétiques à Morges est né du désir de mettre la poésie pour quelques jours au coeur d'une ville.

L'idée phare de cet événement est la création poétique au sens large.

L'appel à goûter cet art universel et à écrire s'est adressé au public de Morges et au-delà, à huit poètes invités, de France, Corse, Tchad, Syrie et Suisse romande, et à des jeunes du Gymnase sensibilisés à l'écriture par leurs enseignants.

Deux événements publics marquants:

La Lecture sous le Marronnier, le 23 avril,
Journée mondiale du livre et du droit d'auteurs: Avec Blaise Hofmann et Rita Gay, lecture des textes fraîchement créés par les poètes invités : Dominique Sorrente et Marie Ginet, Angèle Paoli, Nimrod, Maram al-Masri, Françoise Matthey, François Debluë, Laurence Verrey.

La Nuit des poètes, le 24 avril,
réunit en un grand feu d'artifice une soixantaine de gymnasiens et le groupe des poètes, qui alternent au micro pour lire des textes à une ou plusieurs voix.

Ecrire la ville,

un élégant recueil de leurs poèmes, publié en octobre 2016, restitue les éclats et les bonheurs de cette aventure collective.

Sur le thème de la ville, et plus largement du lac et des vignes, on y découvre des voix diverses, novices, ou déjà affirmées d’étudiants du Gymnase de Morges, et celle de neuf poètes reconnus, venus de Suisse romande et de pays francophones (Corse, France, Tchad).